Point sur les indices, octobre 2010

Publié le par loïc abadie

- Le signal short donné en septembre par certains indicateurs de sentiment n'a pour l'instant pas abouti à une correction franche, les haussiers n'ayant cependant pas réussi à emporter la décision sur les indices européens qui ont consolidé latéralement.


- Les small caps défensives mentionnées dans le point de septembre se sont dans l'ensemble plutôt bien comportées (sur les 30 derniers jours : +17% pour VET affaires, +10% pour Precia et -2% pour Plastivaloire).

 

 

Pour lire et commenter la suite de l'article, rendez-vous sur :


Objectiféco, rubrique Loïc Abadie.

Commenter cet article

gmo44 10/11/2010 02:18



@Stephane Pasquier 674
La différence entre les perdants et les gagnants, c'est que les premiers rejettent la faute de leur mauvaise situation sur les autres ou sur le mauvais sort tandis que les premiers s'attribuent
leur succès à leur initiative et action. Bref faut savoir se responsabiliser pour gagner. Euh... gagner c'est ... se responsabiliser !

Merci BA 668 les taux d'intérêts pour les emprunts d'état repartent à la hausse et l'or flambe. On semble se diriger vers l'inflation. Vive le QE2 et la planche à billets maniée par la FED. C'est
de la bonne inflation par opposition à celle que pourrait générer un état peut être. Non parcequ'ils étaient censés nous protéger de ce mal les banquiers privés. D'un point de vue
esotérique/complotiste qui voit la fed et son billet de dollars fondé en 1913 s'éffondrer en 2013 (le temps d'un siècle "novus ordo seclorum"), le dollars n'en aurait plus que pour 3 ans mais
j'espérais auparavant une déflation qui ne semble pas venir. Les grecs sont en double dip. Bientôt le Ko ?
http://fr.advfn.com/p.php?pid=qkchart&cb=1272311423&symbol=ASI^FTSE

Muller 704
C'est vrai que les entreprises ont supprimées les poids morts et présurisés les sous traitants. Il est fort possible que l'on aille sur les 4100. Par contre difficilement bcp plus haut. Faut que
les "couillons" entrés en 2007 ne puissent retrouver leur mise de départ tout de même.

Merci Patrick 730 en principe c'est une info qui ne loupe pas (exemple fin 2009 avec les PDG ou gros responsables de Sanofi,  Vivendi, Danone, BNP, ...). Faudra peut être attendre encore
quelques jours avant le début de la baisse.

Les politiques de gauche et de droite en France sont identiques depuis 1973, politique de droiche unies dans le creusement des déficits budgétaires. Après, il y a un contexte économique qui peut
être plus ou moins favorable. Nos politiques ne font que de la figuration et poursuivent une même ligne directrice.

Bizarre "Seb" cours à 70 avec dividende à 1 euros PER de 70 c'est bubble-beurk, non ? http://www.abcbourse.com/graphes/eod.aspx?s=SKp&t=lc9



@muller 08/11/2010 22:55



juste un grand merci.....



. 08/11/2010 22:48



http://circa.europa.eu/irc/dsis/nfaccount/info/data/esa95/fr/efr00190.htm


 


Bon lien...



Jef 08/11/2010 22:44



Goelo.


En fait, je comprends mieux, la D51 intègre l'IS :


http://tropicalbear.over-blog.com/ext/http://circa.europa.eu/irc/dsis/nfaccount/info/data/esa95/fr/efr00189.htm


Quand on voit D51 impôt sur le revenu, on pense surtout IRPP. Les recettes de l'IS ont certainement beaucoup baissé suite à la crise. L'IRPP n'a que peu baissé avec un revenu imposable pourtant
en légère hausse de +3% de mémoire.


Je pense que le plus gros morceau de la baisse vient donc de l'impôt sur les sociétés.


 



Jef 08/11/2010 21:21



Goelo.


Bien joué, c'est donc l'impôt sur le revenu, D59 n'a pas bougé. Intéressant.


Pour un détracteur de Le Boucher tu as pourtant l'air dégourdi


Bon, je vais me taper "économiquement incorrect" pour me faire une idée plus précise. On en reparlera.