Point marchés, mars 2011.

Publié le par loïc abadie

Les marchés ont subi une correction d'ampleur modérée, d'environ 10 à 12% à la suite des "blacks swans" survenus en Afrique du Nord et au Japon. Puis un rebond technique a suivi le gros pic de pessimisme enregistré le 16 mars sur le VIX.

 

Nous allons essayer de voir à présent quel est le potentiel de ce rebond, et ce qui peut être envisagé au delà.

 

Pour lire la suite, ainsi qu'un point sur l'actualité au Japon, rendez vous sur :

objectif-eco, rubrique loïc Abadie, ou vous pourrez consulter et commenter ces articles.

 

N.B : La file de commentaires restera ouverte ici pour les lecteurs qui le souhaitent, en mode "modéré à priori" (ce qui signifie que les messages sont validés au bout de quelques heures en général).

Pour une meilleure interactivité, et des échanges en temps réel, des forums ont été mis en place sur objectif-eco, avec différentes rubriques permettant des discussions sur des sujets précis ou des thèmes plus généraux.

Vous pouvez y intervenir ici.

 



Publié dans bourse

Commenter cet article

trévize 01/05/2011


Le Coran est à la mode par ici. Comme quoi les musulmans ont réussi à ce qu'on s'intéresse à eux. Alors je vous propose une exegèse du coran, c'est à dire une étude scientifique du texte original
en expulsant les textes légendaires et sacrés à l'origine douteuse, en faisant aussi l'étude de l'écriture arabe. les musulmans ont beaucoup écrit sur ce texte original et l'ont complétement
dénaturé, comme des religieux chrétiens ont dénaturé la bible et les évangiles. Bien sur cette étude scientifique n'a pas été faite par des musulmans, ni par le CNRS qui est elle même une officine
douteuse. cette étude à été réalisée par des gens qui ont le temps des connaissances et le désir de savoir, et qui ne demande rien en échange pas un euro rien. Voici donc un résumé vidéo (2h20) de
cette étude. c'est passionant. http://ns27074.ovh.net/exegeseflash.php Vous y apprendrez que le coran à été écrit par des chrétiens à partir de la sainte bible, vous y apprendez le véritable sens
des mots ISLAM et MUSULMAN à partir de l'étude graphologique de l'écriture. ça vaut vraiment le coup de suivre, au bout de 2 minutes on rentre dans le jeu.


Patrick 02/05/2011



Ca y est... Nous avons LA DATE de l'Apocalypse Financiere...


http://suivi-tropicalbear.over-blog.com/article-croisee-des-chemins-72905775-comments.html#comment81546638


= AOUT 2011 !!!



murat 03/05/2011



Redonner au peuple la souveraineté  


Le gouvernement a abdiqué une large partie de son pouvoir régalien dans un double mouvement :


 de transfert aux institutions internationales (Union européenne, Conseil de l’Europe, ONU) en fonction des textes et des conventions que la France a ratifiés ;


 de transfert aux institutions judiciaires qui interprètent les textes dans un sens systématiquement favorable aux droits individuels à immigrer au détriment du droit des Etats
à contrôler leur immigration.


On observe « une prolifération de décisions des juridictions dans les domaines régaliens qui deviennent un obstacle réel à la conduite des politiques ».


S’appuyant directement sur « la directive retour de 2008 », le Conseil d’Etat vient de rendre un avis, le 21 mars 2011, qui, de facto, bloque en grande partie les reconduites à la frontière des
migrants en situation illégale (…) ;


 Un avis de la Cour de justice de l’Union européenne du 22 juin 2010 limite fortement, en vertu du système Schengen et de la libre circulation, la possibilité d’opérer des
contrôles frontaliers dans une bande de 20 kilomètres pour lutter contre l’immigration illégale ;


La Cour européenne des droits de l’homme, par un arrêt du 23 septembre 2010 (Boussara), interdit à l’administration d’expulser un étranger condamné à 5 ans de prison pour trafic de stupéfiants,
l’oblige à le régulariser au nom du droit au respect de la vie privée et familiale ;


Le Conseil d’Etat, par un arrêt du 7 avril 2010 (Jabnoun) oblige l’administration à régulariser un étranger malade, en situation irrégulière, s’il n’a pas personnellement les moyens d’être soigné
dans son pays d’origine, par exemple une couverture sociale ;


 La Cour européenne des droits de l’homme s’apprête sans doute à remettre en cause la « procédure prioritaire » qui permet de traiter en quelques jours les demandes d’asile
abusives, rendant alors notre système d’asile ingérable.


 ce phénomène n’a rien de bien nouveau mais il s’accélère depuis quelques années à un rythme vertigineux ».





Le coup d’Etat des juges et des institutions internationales


A la lecture de ce réquisitoire, le constat est clair. La justice est sortie de son lit. L’Etat de droit a été détourné de ses finalités : loin de se contenter de garantir l’égalité des droits et
l’impartialité dans l’application de la loi, les juges se substituent désormais au législateur pour servir le politiquement correct. Dans l’ignorance des Français et avec la complicité passive
des dirigeants politiques, il y a eu un coup d’Etat des juges et des institutions internationales.


Face à cela la réponse paraît évidente : il faut redonner au peuple la souveraineté accaparée aujourd’hui par les juges et les institutions internationales.


La solution tient en trois principes :


rétablir la suprématie du droit français sur le droit international ;


 rétablir la suprématie du peuple (ou de ses représentants) sur le juge administratif ou constitutionnel ;


 inscrire la préférence nationale dans la Constitution.


La Ve République est devenue impuissante. Le pouvoir échappe aux institutions élues. Un nouveau cadre institutionnel est nécessaire, reconstruisant la souveraineté nationale autour de la
souveraineté du peuple. Ce qui ne sera possible que par un large recours au référendum : référendum constituant pour renverser la donne actuelle ; référendum d’initiative populaire pour protéger
le peuple des dérives de l’oligarchie


 



Patrick 03/05/2011



La sensibilité à la dette est devenue telle que la moindre baisse des dépenses mettra très rapidement à bas l'ensemble de la pyramide "à la Ponzi" ou "à la Maddoff"...


Si même avec des taux 0 et des injections de nouvelles dettes (donc en gros des intérêts négatifs) cela ne "repart pas" comme attendu la moindre baisse de régime dans la création de nouvelles
dettes sera catastrophique...



BA 04/05/2011



Quand l’Allemagne lance un emprunt à 3 mois, elle
paye un taux d’intérêt de 0,830 %.


 


Quand la France lance un emprunt à 3 mois, elle paye
un taux d’intérêt de 0,872 %.


 


Et la Grèce ?


 


Mardi 19 avril 2011, la Grèce a lancé un emprunt à 3
mois : la Grèce a dû payer un taux d’intérêt de … 4,10 % !


 


Les taux sont en hausse : c’était 3,85 % lors de la
précédente émission en février 2011.


 


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/04/19/97002-20110419FILWWW00398-la-grece-emprunte-1625-mds-a-3-mois.php


 


Et le Portugal ?


 


Mercredi 4 mai 2011, le Portugal a lancé un emprunt
à 3 mois : le Portugal a dû payer un taux d’intérêt de … 4,652 % !


 


Les taux sont en hausse : c’était 4,046 % lors
de la précédente émission le 20 avril 2011.


 


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/05/04/97002-20110504FILWWW00433-portugal-levee-de-1117-md-d-de-dettes-a-ct.php


 


Conclusion : plus les jours passent, plus la Grèce et le Portugal empruntent à des
taux de plus en plus exorbitants.