Petit commentaire sur un grand emprunt...

Publié le par loïc abadie

 

Nous assistons depuis quelques mois à une amusante comédie autour du grand emprunt français de 35 milliards d’€ :

Des syndicats qui voudraient plus de mesures sociales, des élus qui voudraient réduire son montant de quelques milliards pour limiter notre endettement, d’autres élus  ou conseillers qui voudraient le gonfler un peu, une commission « Rocard-Juppé » qui réfléchit apparemment depuis plusieurs mois sur les « priorités » de cet emprunt censé « préparer l’avenir », et des journalistes qui font de grands articles sur les objectifs et caractéristiques de cet emprunt.


Tous oublient juste un petit détail : La France mène actuellement une politique de déficit public au rythme de 140 milliards d’€ par an.

C'est-à-dire que les boomers-cigales (de droite ou de gauche) qui nous gouvernent  amènent notre état à faire l’équivalent d’un « grand emprunt » tous les 3 mois (mais c'est sûrement pour de grands projets d'avenir à 10 ans et plus !), sans demander l’avis de qui que ce soit, et sans que cela ne fasse réagir grand monde.

Et vu le rythme de fuite en avant actuel, le « grand emprunt » de notre gouvernement n’est qu’un petit trou de plus dans un tuyau percé de toutes parts, l’utilisation de l’eau qui sortira de ce nouveau petit trou n’ayant au final quasiment aucune importance.


Si les « grands emprunts » préparent l’avenir, alors notre pays qui s’y prépare tous les trois mois sera un des mieux armés au monde (avec les USA) dans ce domaine…La réalité risque quand même d’être un peu moins drôle !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

malfougasse 18/12/2009 10:30


Bonjour

un peu de lecture au sujet de la dette des états

http://www.cfo-news.com/L-explosion-de-l-endettement-des-etats_a12985.html

http://www.cfo-news.com/Ne-vous-trompez-pas-de-dettes_a12912.html


Esclave 11/12/2009 23:44


Bonjour, regardez le doc: argent dette (gratuit) et faites tourner ...


Jean870 11/12/2009 17:59


Une question d'actualité: Compte tenu de l'endetement de l'Etat, est-ce que les Français ne seraient pas condamnés à une dette perpétuelle?


Le Bigourdan 09/12/2009 22:35


Un exemple :
 le projet Campus de Saclay qui va regrouper entre autres :X,Mines de Paris,Centrale Paris,Supelec,ENS,HEC,Universite Paris Sud,CEA,CNRS,Onera,...
et qui est une des solutions pour rivaliser avec les grandes universités américaines.

Un engagement collectif

En 2008, 23 acteurs de la recherche (universités, organismes de recherche, grandes écoles d’ingénieur ou de commerce, pôle de compétitivité, PRES) ont décidé de joindre leurs forces pour créer un
Campus commun sur le plateau de Saclay. Ce projet impliquera en particulier la venue de sept grandes écoles sur le site, la construction de nouveaux bâtiments pour l’université de Paris-Sud 11, et
des plates-formes d’innovation technologiques comme Digiteo, nano-Innov, ou une Halle des démonstrateurs technologiques. Il s’agit de stimuler l’innovation et d’attirer de nouvelles
entreprises.

Le Campus héberge déjà 9 500 chercheurs ou enseignants-chercheurs, 22 000 étudiants. Il délivre près de 1 300 doctorats par an. Cet ensemble représente d'ores et déjà 10% de la recherche publique
française. Il devra en représenter 20% dans le futur.

L'objectif est de s'inscrire parmi les premiers Campus au niveau mondial.
Un grand Campus plurisdiciplinaire

Le campus couvre un large domaine thématique, et ceci sous les aspects recherche, formation et innovation. Les domaines couverts peuvent se décrire sous la forme de 12 domaines, la plupart d’entre
eux dépassant le millier de chercheurs :

* Biologie - santé
* Chimie
* Climat et environnement
* Economie, finance et gestion
* Energie à bas carbone
* Mathématiques
* Nanosciences et nano-Innov
* Sciences de l’ingénieur et des systèmes
* Sciences humaines et sociales
* Science et Ingénierie du vivant pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement
* Sciences physiques
* Science et technologie pour l’information et la communication

Certains de ces domaines sont des disciplines, d’autres visent plutôt l’intégration de savoirs pour résoudre des questions de sociétés (développement durable, santé).

Parmi les buts de l’organisation du Campus figurent :

* susciter des projets impliquant des communautés variées,
* amplifier l’implication des entreprises dans le domaine de la recherche et de l’enseignement.
* décloisonner l’activité, par exemple en créant des laboratoires ou des plates-formes communs entre établissements (par exemple dans le domaine des sciences de l’environnement, des sciences et
technologies pour l’information et la communication, en nanotechnologie, pour réaliser des démonstrateurs technologiques).


Le Bigourdan 09/12/2009 22:31


Une petite mise au point concernant le grand emprunt:


Le rapport de 128 pages sur le grand emprunt par Alain Juppé et Michel Rocard a été publié. Rapport disponible sur le site suivant http://www.minefe.gouv.fr/actus/grand-emprunt.html


Il fournit des précisions sur l'utilisation prévue des 35 milliards d'euros de grand emprunt, qui sont classés en 7 axes puis déclinés en 17 actions.


L'action la plus importante en dotation, l'action 1 (10 milliards d'euros) de l'axe 1 (16 milliards d'euros).


Axe 1 Soutenir l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation 16 milliards d'euros


Action 1 Soutenir la transformation d'un nombre réduit (5 à 10) de groupements d'établissements supérieur et de recherche en institutions de dimension et
de réputation mondiales. 10 milliards d'euros


Structure de portage : Agence nationale des campus d'excellence.


C'est l'action la plus importante en terme de financement.


L'objectif ? Les faire figurer dans les 50 premiers des différents classements mondiaux et 2 dans les vingt premiers.