file trading, juin 2010

Publié le par loïc abadie

En préambule à cette file, comme évènement important, on notera que l'indice des actions grecques (qui est pour moi un indicateur avancé sur ce qui attend le reste de l'Europe puis les USA) a cassé ses plus bas de mars 2009, validant ainsi l'hypothèse d'une seconde vague de crise conduisant à une récession plus sévère que celle de 2008 - début 2009 et à des niveaux sur les indices nettement plus bas que ceux de mars 2009.

 

Commençons cette file trading par deux décomptes elliott possibles du CAC40, celui que je considère comme étant le plus probable pour l'instant est en noir, avec un autre décompte plus baissier possible en rouge.


image agrandie

CACelliot0506.jpg

 

Parmi les arguments en faveur du décompte noir (poursuite du rebond en cours sur quelques semaines avant la reprise de la baisse), il y a la position de la plupart des indicateurs de sentiment de moyen terme (voir plus bas), et le fait que la période du début d'été (juin - juillet) est rarement associée à des mouvements baissiers de très grande ampleur (comme le serait la vague III.1.3).


Parmi les arguments en faveur du décompte rouge (le plus baissier), il y a en particulier la situation des indices d'europe du Sud exprimés en dollars :

Ci dessous le graphe de l'EWP (actions espagnoles) sur stockcharts :


EWPelliott.jpg

Les indicateurs de sentiment :

 

Ceux-ci militent dans l'ensemble en faveur d'une poursuite du rebond entamé fin mai :

 

- le nova / ursa est en excès de pessimisme à -5, le bull bear spread a chuté de plus de 25% par rapport à son plus haut précédent, amplitude observée fréquemment pour les précédentes vagues de baisse.

- L'EPCR 20j est au contact de sa borne supérieure.

- L'EPCR5j a formé un net pic de pessimisme entre le 21 et le 25 mai (donnant un signal d'achat et de sortie de positions short), avant de revenir au milieu de son enveloppe en zone neutre. Il est encore loin de son enveloppe inférieure marquant l'excès d'optimisme.

 

EPCR0506.jpg

 

 

 

1) Indicateur de long terme (> 6 mois)


 

Période visée

Valeur mai 2010

cible 

Position

Mutual fund cash level

LT

(6 mois à plusieurs années)

 

3,6

short : 3,7 ou moins

achat : > 6

Fortement baissier.

proche du plus bas niveau des 60 dernières années =

pic d'optimisme historique !



2) indicateurs de moyen terme (1 à 3 mois)

 

Période visée

Valeur au 5/6

cible 

Position

Bull-bear spread

Moyen / LT > 2 mois

11,4%

  short > 25%

  achat < 15%

           haussier

Nova / ursa ratio

 

MT (1-3 mois)

 -5

 

short : >= 2

achat : < -8

haussier

Equity PCR (20j)

MT (1-3 mois)

 0,66

short < 0,55

achat > 0,65

haussier



3) indicateurs de court terme (1 semaine)


 

Période visée

Valeur au 5/6

cible idéale pour shorter

Position

VIX

Point d'entrée CT

  40,9

achat > 42

short < 24 (à préciser plus tard)

 

légèrement haussier

Equity PCR (5j)

Point d’entrée CT

 0,68

achat > 0,71

short < 0,54

neutre

 

 

 

Conclusion :

 

Ceux qui souhaitent shorter actuellement les marchés le feront sur la seule base du décompte elliott rouge et des indices européens exprimés en $. Compte tenu de l'absence totale d'excès d'optimisme sur les indicateurs de sentiment, cette stratégie est évidemment risquée et suppose d'avoir des stops serrés (moins de 2% par rapport au point d'entrée).

 

Sinon, il n'y a aucun mal à attendre un signal clair de l'EPCR5j (c'est à dire que celui-ci repasse sous son enveloppe inférieure) et éventuellement du VIX (que celui-ci fasse une mèche bien nette sous sa bollinger inférieure) pour shorter avec suffisamment de sécurité.

 

Pour ceux qui ont pris des positions acheteuses au moment du dernier pic de pessimisme entre le 21 et le 25 mai, elles peuvent être conservées tant que les plus bas de mai sur le SP500 (1036) ne sont pas cassés.

 

Pour ma part, en PEA, j'en suis à un peu plus de 80% de cash (après la clôture de quelques positions baissières au voisinage du dernier pic de pessimisme) dans l'attente du prochain signal short clair et un peu moins de 20% de small caps décotées (actuellement : VET, PVL, Precia et groupe Viel).

 


Publié dans bourse

Commenter cet article

Bruno Liautaud 23/07/2010 01:06



On est tout de même au contact d'une belle oblique baissière, ce n'est pas l'envie de shorter qui me manque, je me contrôle pour l'instant.


 


@Alix, avec vos détails de vagues, vous me faite pensez à un historiciste qui essaie de s'intéresser à l'avenir. Et Dieu sait que la prévision est délicate, en particulier lorsqu'il s'agit de
l'avenir.


 


Bru



alix 14/07/2010 17:34



Correctif note place sur nouvelle file.


 



alix 14/07/2010 17:29



@ Hautecloque


 


Le debut d'une 2 mineure ? Non cela n'est pas possible.





1 - Parce que celle-ci a deja eu lieu.


2 - Parce que le debut d'une 2 mineure corrective ne peut demarrer qu'a la fin d'une 1 mineure down qui coincide
necessairement avec une note maximale = PCR et VIX au maxi.


3 - Cela s'est produit les 21, 24 et 25 mai. Note montee a + 9 le 21 mai.





Philippe, tu as l'air decourage... Ces moments passent, ne perds pas courage.


Alix.


 


PS Oui Philippe, j'ai vu ce matin ce "je ne sais plus rien, je ne sais plus ou j'en suis" de
Daneric. Cela fait un moment que je mets en garde contre ces decomptes sans queue ni tete. Cela montre bien qu'Elliott sans un suivi IS tres serieux ne permet pas l'anticipation.
Il n'y a plus aucun cadre, alors il se met a delirer.



Harlok 14/07/2010 17:26



*******************





Nouvelle File trading ouverte!! (Juillet)





*******************



Vincent 14/07/2010 17:19



Pour GameOver (1670)


"A notre niveau, envisager une possibilité c'est la voir se réaliser. Le temps est notre ennemi. Un trade qui dure est un trade perdant car un stop placé sera activé: grosses positions sur court
terme sinon point de salut. "


Que faut-il penser des HFT - high frequency trading ?


http://evilspeculator.com/?p=17119


Ca ne risque pas de perturber un trade ct ?