file marchés et trading, fin mars

Publié le par loïc abadie

Le signal short donné par l'EPCR 5j a pour l'instant été décevant et a donné lieu à une consolidation très faible, sous forme latérale, avant une reprise de la hausse après le point bas du 22 mars à 3868 points.

Commençons cette file par une réflexion à moyen / long-terme à partir de quelques graphiques d'indices européens exprimés en $, et de l'indice SP500 exprimé en euros :

Allemagne :

http://img185.imageshack.us/img185/1295/germanish.jpg

France :


http://img52.imageshack.us/img52/3779/franceish.jpg

Espagne :

http://img517.imageshack.us/img517/9981/spainish.jpg

indice SP500 en euros :

http://img718.imageshack.us/img718/4520/spish.jpg

Nous avons en fait une situation inverse de celle de 2007 :

En 2007, les indices US exprimés en euros s'étaient retournés à la baisse dès juillet, alors que les indices européens exprimés en $ avaient résisté jusqu'en novembre ou décembre 2007.
Cela est logique si on se souvient que le premier signal d'alarme de la crise (les défauts sur prêts subprimes) était parti des USA.

Cette fois, les indices US exprimés en euros sont toujours dans une tendance haussière forte (qui s'est même accélérée depuis février), alors que les indices européens exprimés en $ forment déjà des figures de sommet, avec la MM50 jours qui coupe à la baisse la MM150 (cette MM150 devenant plate).
Le message qui pourrait être envoyé ici est que l'étape suivante de la crise, si elle se produit, partirait cette fois d'Europe, le signal d'alarme déclencheur étant cette fois les craintes sur les dettes souveraines. Toute crainte importante sur les dettes souveraines signera en effet la fin des politiques de relance par la dette en cours actuellement, donc du "nouveau" modèle de croissance artificiel "inventé" en désespoir de cause par nos dirigeants depuis 2008.

Le retournement baissier partirait  alors de la Grèce (c'est d'ailleurs déjà fait pour ce pays), pour s'étendre à l'Espagne, à l'Italie, puis à la France, et enfin à l'Allemagne et aux USA.


A plus court terme maintenant, voici les dernières données sur les indicateurs de sentiment :

1) Indicateur de long terme (> 6 mois)


 

Période visée

Valeur janvier 2010

cible idéale pour shorter

Position

Mutual fund cash level

LT

(6 mois à plusieurs années)

3,6

3,7 ou moins

Fortement baissier.



2) indicateurs de moyen terme (1 à 3 mois)

 

Période visée

Valeur au 06/03

cible idéale pour shorter

Position

Bull-bear spread

Moyen / LT > 2 mois

28%

            > 33%

baissier, mais il y a encore une marge de progression.

Nova / ursa ratio

 

MT (1-3 mois)

  +4,5

instantané 0

intermédiaire>5

instantané > 8

faiblement baissier

Equity PCR (20j)

MT (1-3 mois)

 0,55

<0,59

fortement baissier


3) indicateurs de court terme (1 semaine)


 

Période visée

Valeur au 06/03

cible idéale pour shorter

Position

VIX

Point d'entrée CT

17,7 15 à 17
baissier*

Equity PCR (5j)

Point d’entrée CT

 0,556

<0,56

baissier

 

 


* : le VIX forme une figure de retournement à la hausse après avoir fait un point bas, la courbe SP500/VIX est passée sous sa MM 5 Jours.

Le bilan global est largement en faveur d'une correction à venir, mais il y a encore un peu de marge de progression sur le bull-bear  spread.
Certains put/call ratios autres que celui que j'utilise de façon préférentielle (l'equity PCR) sont neutres et militent en faveur d'un petit supplément de hausse : le total put / call ratio, l'OEX put/call et l'ISE. Cela dit, les signaux donnés par le total PCR sont parfois peu fiables.

Des shorts peuvent être tentés sur les indices (à priori pour viser une simple correction intermédiaire) vu le contexte actuel, en se basant sur le fait que la courbe SP500/VIX s'est retournée à la baisse. Les stops de protection seront alors placés au niveau des derniers plus hauts sur les indices US, soit environ 1,3% au dessus des niveaux actuels.

Pour ceux qui sont investis à l'achat à moyen terme, il est prudent d'alléger les positions, sans s'affoler (il n'y a pas d'urgence extrême !), sauf situation spéciale (valeur décotée et défensive de bonne qualité).

Toujours dans le cadre d'une gestion à moyen-long terme, on surveillera attentivement l'évolution du Baltic dry index dans les semaines à venir, vu que celui-ci amorce actuellement une figure de sommet. Si cette figure était confirmée (rupture des 2500 points), ce serait très mauvais signe pour le cycle haussier actuellement en cours, et les matières premières en particulier.

Publié dans bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bear Services 16/04/2010 09:56



Nouvelle file trading ouverte par loic



iamos 16/04/2010 09:11



File avril ouverte.


Alix, je crains pour toi; Bon courage!



Giordano Bruno 16/04/2010 08:37



http://market-ticker.denninger.net/archives/2200-Sentiment-Levels-OBSCENE-Caution.html


Voici analyse de Carl Denninger qui va dans le sens d'une note d'ALix (que je salue cordialement ) de +7 au moins ! 



brehat 16/04/2010 07:31



@ Alix,


Ta note nous manque. Elle devrait être pas loin des +7 là  non ? Peut être plus ?


Bon courage. Donnes nous de tes nouvelles.


Bréhat



brehat 16/04/2010 07:29



On voit bien que l'actualité du jour que la fin de crise semble déjà bien loin derrière nous :


La Grèce sur le point d'appeler l'aide d'urgence

LA fed ne veut pas de loi de régulation financière en cours

L'inde, le Brésil et l'Afrique du sud qui demande d'urgence la poursuite et cloture du processus de mondialisation du cycle de Doha,

Le plan d'aide du gvt français pour les chomeurs en fin de droits !