Immobilier US : dernières stats !

Publié le par loïc abadie

Les statistiques tombées aujourd'hui sur les ventes de logement neufs aux USA sont assez édifiantes :

- Les ventes de logements neufs se sont inscrites à 848 000 unités en février 2007, soit une baisse de 18,3% par rapport au même mois en 2006. Les économistes attendaient 995 000 unités.

- Les logements invendus en février augmentent à 546.000 après 538.000 en janvier.  Le stock correspond ainsi à 8,1 mois de ventes. Ce stock d'invendus a atteint le plus haut niveau depuis 16 ans (1991, l'année de la précédente crise immobilière).

Signalons enfin que ces ventes ont eu lieu avant la vague de faillites dans le secteur subprime…la situation actuelle n'est ainsi qu'un modeste avant-goût de ce qui est à venir.

L'indice  des constructeurs (Home builders index) est (au moment de la rédaction de cet article) en baisse de 3% à la suite de cette nouvelle à Wall Street ce soir.

La France n'appartient pas à un univers parallèle et ne dispose pas de "bouclier anti-baisse" miraculeux. Que ce soit sur l'immo ou sur le reste de l'économie !

Tous les détails dans cet article de la Tribune.

 

Heureusement, le chef-économiste de l'association des agents immobiliers David Lereah a déclaré la semaine dernière "Les fondamentaux se sont améliorés sur le marché immobilier". Aurait-il suivi un stage au ministère irakien de l'information ?

Publié dans immobilier

Partager cet article

Commenter cet article

laurent974 06/04/2007 05:03

salut , le lien immo jacq frig ne marche pas , autrement c'est trés bien

ngu yen 26/03/2007 22:37

C'est édifiant ton article encore une fois Loic.Ceci dit je ne crois pas à la déflation pour cette année , la Fed a encore plus d'une corde à son arc  comme j'ai déjà l'occasion de m'exprimer .
 Au fait merci  pour l'info sur le bx4 (cac 40 bear). Je sens que je vais l'aimer beaucoup :o))

tollioub 26/03/2007 19:19

Les japonais ont "déversé des billets" pendant près de 15 ans (taux 0 = argent gratuit) sans aucun résultat. Une fois que la déflation est installée, elle semble très difficile à déloger.Ce qui m'étonne un peu, c'est la puissance des marchés financiers actuels. La bourse semble résister avec héroïsme à toutes les mauvaises nouvelles. Y-a t-il une volonté politique par derrière ?

loïc abadie 27/03/2007 14:45

Oui c'est vrai que le rebond d'hier soir était assez inattendu ! Je garde quand même mes positions baissières (tracker BX4) tant que le CAC reste sous les 5680, mais si le CAC dépasse ce seuil, je coupe temporairement (pour revenir plus tard, je ne veux pas rester à l'écart du grand mouvement baissier qui s'annonce !) 
On ne peut pas exclure en tout cas une dernière petite vague de hausse avant le plongeon des indices.
Sur la volonté politique, elle est tout le temps là, les politiques ont toujours intérêt à ce que les marchés et l'économie en général se tiennent bien...mais arrive un moment ou ils ne peuvent plus repousser l'échéance. Apparemment c'est pour très bientôt !
 

mitsouko 26/03/2007 18:11

Attendons le mois de Mai et si les stats sont aussi désastreuses pour Mars et Avril je crois bien que cette fois ci on sera effectivement dans l'ornière.Pour peut que la FED ne baisse pas ces taux , préférant s'occuper de l ' (énorme ) 'inflation sousjacente, tout en minimisant l'impacte psychologique de l'immobilier je sent que l'on va rire sous peut....
La déflation n'a jamais été aussi proche attendons encore un peut mais d'ici deux a trois moi il sera sans doute trop tard pour réagir et même en " lachant des billets sur tout les US " rien n'y fera......