file trading septembre 2009 : la crise est (presque) oubliée !

Publié le par loïc abadie

charte du blog

Voici une série de graphiques sur le sentiment des opérateurs en cette rentrée de septembre.


Le ted-spread (source : Bloomberg) est de retour à ses étiages de 2007, comme si rien ne s'était passé et que les banques se faisaient de nouveau totalement confiance entre elles :



Le spread entre les obligations Aaa et Baa est aussi de retour à des niveaux bas, identiques à ceux de la fin 2007-début 2008. Les opérateurs sont ici aussi très confiants, puisqu'ils semblent estimer que le risque de défaillance des obligations à risques (Baa) n'est pas plus élevé aujourd'hui qu'à la fin 2007.




Le VIX n'est quand à lui pas encore de retour aux étiages exceptionnels de 2007. Mais il a touché au mois d'août un support oblique de long terme, qui peut là aussi indiquer un niveau de confiance très élevé compte tenu du contexte actuel.



Le même constat peut être fait sur le marché français (indice VCAC) :




Le bull-bear spread, à 31,8% est lui aussi proche des sommets moyens des années 2006-début 2008 (35%) :



Le put/call ratio  (courbe verte) a retouché ses plus bas de 2007 :



Le nova/ursa enfin a marqué au début août un pic qui n'avait pas été observé depuis la fin 2007 (un nouveau pic étant cependant possible).

Tous ces éléments montrent une chose : le niveau d'optimisme des investisseurs est revenu à des sommets proches de ceux observés avant la crise. Si on considère que cette crise n'est pas terminée (hypothèse défendue et développée dans ce blog), alors cela signifie que le rebond en cours depuis mars 2009 est soit déjà terminé, soit très proche de sa fin.

Voici le décompte elliott associé pour le CAC (image agrandie), avec deux options : un décompte noir baissier immédiat, et un décompte rouge comportant une prolongation de la vague C qui nous amènerait un peu au dessus de 3800 points.

Il est impossible pour le moment de départager ces deux décomptes, le décompte baissier noir étant quand même légèrement favori vu la saisonnalité (septembre est traditionnellement baissier), et surtout le nombre d'indicateurs de sentiment de marché déjà à des niveaux de sommet.

Comme arguments en faveur du décompte rouge par contre, nous avons le fait que le VIX soit déjà proche de 30 alors que les marchés n'ont que peu corrigé pour le moment, et la résistance curieuse de l'or (qui semble sortir d'un triangle de consolidation pour démarrer une nouvelle poussée haussière) et de l'euro.



Le seuil clé à retenir pour que le décompte rouge soit invalidé est 3400 sur le CAC et surtout 980 sur le SP500 (indice qui dirige les autres). Si ces 980 sont cassés, il n'y aura plus qu'à attendre un petit rebond (1.2 du décompte noir) pour passer short sur les indices dans le cadre du début d'une nouvelle grande séquence baissière,  qui gagnerait alors beaucoup en probabilité. Sur ce graphique du CAC, seule les vague 1.1 à 1.5 de cette séquence baissière sont représentées, la totalité de la séquence ayant pour objectif minimal la cassure des plus bas de 2003.

Tant que ces 980 ne seront pas cassés, il vaudra mieux être prudent et attendre (pour ceux qui ne sont pas déjà en position).

Pour ceux qui sont investis sur les marchés actions enfin, il est à mon avis vivement conseillé de les alléger fortement ou de les solder, sauf cas très particuliers, le potentiel restant étant très limité à la hausse, et le risque à la baisse étant au contraire très grand vu les sentiments de marchés anormalement optimistes compte tenu du contexte économique réel.



Publié dans bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JohnJohnDeParis 26/10/2009 08:42


Loic a posté dimanche une NOUVELLE FILE TRADING pour fin octobre 


enjoy 26/10/2009 08:15


Le groupe US de crédit immobilier Capmark fait
faillite

Le dépôt de bilan de Capmark est une mauvaise nouvelle pour le groupe d'investisseurs qui en détient 75%, à savoir les fonds de capital investissement KKR et Five Miles Capital Partners ainsi que
la banque d'affaires Goldman Sachs à travers sa branche de capital investissement (Goldman Sachs Capital Partners), souligne le Wall Street Journal dans son édition en ligne dimanche.


Thierry 26/10/2009 01:49


P.S. Autre intérêt de completer la lecture de tes écrits avec ce site d'A.T., cela permet a chacun d'assumer ses choix de cours terme sans remettre en cause ton analyse fondamentale M.T.


Thierry 26/10/2009 01:34


Salut Loic,

Si cela peut aider certains de tes lecteurs, je leur conseil vivement de completer leur lecture de tes analyses fondamentales  par cet excellent (et gratuit également) site d'analyse
graphique, qui de plus a le mérite d'être éducatif.

http://tradosaure-trading.blogspot.com/

D'autre part, sans vouloir polémiquer, JCB et ses points de vue patrimoniaux manque cruellement a la vie de ton blog. Il me semble que beaucoup de tes lecteurs aimeraient qu'il revienne nous faire
part de ses avis.

Tes analyses fondamentales concernant les actions pour le C.T. et M.T., Les analyses patrimoniales de JCB et un excellent site d'analyse technique au quotidien.
Voila un tierce gagnant pour l'épargnant.

Amicalement





















GameOver 25/10/2009 20:38


Bonsoir Loïc
J'avais pas vu ta réponse. Merci. Je n'ai aucun doute sur ton positionnement dans le MT. Tu as pas mal de PV sous le pied donc je comprends ton positionnement.
Je n'en suis pas encore à ce niveau mais dans 6 mois je me poserai des questions et à 1 an je suis sur la même ligne.
Bonne soirée
GO