file trading mars (1) : le point sur le décompte en vagues d'elliott.

Publié le par loïc abadie

 Voici un décompte possible du CAC en vagues d'elliott (image agrandie).

 

null

 

Selon ce décompte à mon avis le plus probable, nous approchons actuellement de la fin de la vague 5 : Il reste à faire la 5.4 (petit rebond technique) et la 5.5 baissière, qui cloturerait une première grande séquence baissière (qui a débuté à l'été 2007 sur le CAC), et pourrait être suivie par un rebond technique plus long et/ou plus marqué que les précédents (on est à un degré fractal au dessus des autres rebonds).

Les divergences haussières sur les oscillateurs comme le RSI vont dans le sens de ce décompte (les oscillateurs ne confirment pas la tendance de l'indice en vague 5).

Coté indicateurs de sentiment de marché, le VIX est peu élevé, les put/call ratio (total et equity) ont formé des pics, mais moins importants que les précédents.

Le niveau de pessimisme semble donc encore faible pour une fin de vague baissière et laisse en théorie une marge supplémentaire pour la vague 5.3, mais les vagues 5 sont souvent moins dynamiques, et certains indicateurs de sentiments de marché associés peuvent donc diverger aussi.

D'autres indicateurs (bull/bear spread et volumes élevés sur les indices US de vendredi 28/2 au mardi 3/4) vont au contraire dans le sens d'une fin de la vague baissière 5.3.

Pour ma part j'ai soldé ce qui me restait de produits baissiers (BX4) hier et aujourd'hui, et suis à présent liquide.

 

 

Publié dans bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pomes Henri 03/04/2009 14:45

Je vous lis fréquement depuis 1an 1/2, relayant vos analyses pertinentes et remarquables...
Par contre une ETE Inversée pourrait se voir dans votre dernière analyse Elliot du CAC...? en vous remerciant pour votre avis...

WB 03/04/2009 02:32

Il y avait eu ici un retrolien vers mon blog, je me permets donc de signaler que je viens de poster un article à propos de ce rebond. J'essaye d'y récapituler ce qui a mon avis en est la cause : le plan Geithner...et l'abandon du market to market. J'essaye d'y expliquer comment tout cela va marcher...il y a tant de choses à dire. Je me suis pas mal insipré de ce que dit Sal, de "khan academy...checkez sa chaîne sur youtube, j'ai aussi mis le lien chez moi. Les banques vont tellement se gaver, qu'un rallye sur les financières n'est peut être pas à exclure...faut se pencher sur la question...mais ça promet d'être palpitant et très immoral(ça ne m'amuse pas que ce soit comme ça...mais bon). voilà @+ par ici pour le blog,

aga 20/03/2009 09:43

Jetez un oeil par là ! éclairage intéressant à propos du rebond  !

alix 19/03/2009 11:01

Bonjour Loic...Je comprends que tu te sois lasse, au bout d'un certain temps. Moi-meme, egalement, j'ai cesse d'y ecrire il y a plusieurs mois. Cependant, je crois que tes interventions n'ont pas ete inutiles, elles t'ont amene des lecteurs. Elles ont montre que tu ne te laisses pas prendre au piege du discours culpabilisateur et que tu as une ossature interieure solide, qui structure une pensee et une ethique. Dans les echanges parfois vifs, tu t'es montre infiniment plus respectueux de tes contradicteurs qu'ils ne l'ont ete avec toi (souviens-toi, je n'exagere pas !). Paul Jorion, au lieu de temperer ces exces, en a parfois rajoute lui-meme une couche (ou plusieurs), et j'en ai ete attriste.Je m'interesse plus au Jorion technicien et humaniste qu'au Jorion moralisateur, et parfois arrogant, qui semble etre sa face noire. Il peut m'arriver de le citer sur ton Blog, sans pour autant prendre au mot toutes ses affirmations, tu le sais bien.Ainsi ce matin, je ne suis pas dupe de son titre. Je doute fort que la date rentre dans les livres d'histoire comme il le pretend. J'ai le sentiment, par contre, que le titre exprime le desir d'un homme et que cet aveu involontaire de l'auteur prete un peu a sourire. Autant Mr Jorion me paraissait serein en debut de Crise, autant il me parait aujourd'hui irrite, irritable, excessif. Ces analyses me semblent contenir maintenant plus de jugements que d'informations, plus de condamnations que la rigueur depouillee par laquelle il nous avait seduit.

Jean Christophe Bataille 19/03/2009 09:42

A Loic,Jorion est un babacool soixanthuitard genre Krivine en plus collectiviste et le lire n'a pas beaucoup d'intéret.