Le message du baltic dry index.

Publié le par loïc abadie

 Cet indice mesure les prix du transport maritime des matières sèches, et constitue un indicateur intéressant du dynamisme des échanges commerciaux et de la demande à l'échelle du globe, et pas seulement d'un pays où d'un continent.

Après avoir connu une flambée sur les années 2006,2007 et début 2008, cet indice s'est effondré sur les 5 derniers mois, avec une division par 13,8 de sa valeur, qui est passée de 11793 à 851 points. Cette chute est sans aucun précédent connu depuis l'existence de l'indice (en 1986).

null

(source : stockcharts.com)

Vous trouverez ici un article avec un graphique historique à plus long terme : Au moment de la rédaction de cet article, le BDI était encore a 1615 points, à 851 points, nous sommes retombés aux plus bas des années 1990.

Le ratio BDI / once d'or qui n'était jamais descendu en dessous de 2,5 de 1988 à juin 2008 est tombé à 1,2 à présent.

Deux enseignements peuvent être retirés : 

- La crise est bien mondiale, et la dynamique des pays émergents n'est plus suffisante pour compenser la chute de la demande des pays de l'OCDE. La vitesse et l'ampleur historique de la chute du Baltic Dry index indique également une crise particulièrement forte.

- Vu la corrélation forte existant entre le BDI et le secteur des matières premières, les nouvelles à venir ne s'annoncent pas vraiment favorables au niveau du cours des matières premières (en dehors des rebonds techniques toujours possibles). Vous pourrez retrouver toutes ces corrélations ici.

L'offre en matières premières a pour caractéristique de s'ajuster très lentement et avec retard à la demande : Quand la demande progresse vite, l'offre ne suit que difficilement, et les cours flambent (nous l'avons vu ces dernières années). Mais l'inverse est tout aussi vrai : en cas de retournement rapide sur la demande (c'est ce que le baltic dry index nous indique, avec un message particulièrement fort), l'offre ne s'ajuste pas tout de suite, et les cours plongent.

Un article de Bloomberg pour finir, qui semble confirmer un impact de la crise économique jusqu'en chine, avec une contraction importante du PMI manufacturier.









Publié dans actualité

Commenter cet article

Actionman 08/02/2009 09:04

Issu du site "la crise pour les nuls", et pour ceux qui se réjouissaient de la remontée du Baltic Dry Index, voici:Un petit malin universitaire du nom de Perry vient de balancer sur son blog une excellente nouvelle : le Baltic Dry index, qui reflète les activités de transport de fret maritime commercial, est en hausse de 95%.Source : [Financialsense]
Encore le coup des habits neufs de l'empereur, comme le montre ce petit graphe de Financialsense, où l'on voit les fameux 95% à l'extrème droite, fameusement rikiki comparés au niveau du Baltic Dry de mi-2008...Source : [Financialsense]

brillet 20/11/2008 03:16

A la recherche du Baltic Dry index évoqué sur la chronique Agora je suis tombé par hasard sur votre blog. J'ai parcouru les divers articles et je vous félicite pour la pertinence de vos prévisions. Surtout si on tient que vous nagez à contre-courant du flot d'informations délivré par les "experts" institutionnels qui ont nié la profondeur de la crise jusqu'a la débâcle de septembre.Clairvoyance aussi pour l'or baissier.

Krach 10/11/2008 19:34

Bonjour à toutes et à tous,Comme Loic n'a cessé de nous le rabacher, le mieux que l'on puisse faire par ces temps de crise reste encore de placer son argent sur un livret ou un compte à terme dans une banque sûre. En faisant des recherches j'ai trouvé une banque qui semble proposer un taux (très intéressant) de 6%.http://www.advanzia.com/fra/2b.htmlLa question que je me pose est la suivante: quelqu'un sait-il si cette banque est sûre et si on peut y aller les yeux fermés ?

novy 08/11/2008 12:09








'I believe that banking institutions are more dangerous to our liberties than standing armies. If the American people ever allow private banks to control the issue of their currency, first by inflation, then by deflation, the banks and corporations that will grow up around the banks will deprive the people of all property until their children wake-up homeless on the continent their fathers conquered.'Thomas Jefferson 1802



Daniela 07/11/2008 22:24

@ LUC van muldersBonsoir! C'est exact, un petit rayon de soleil d'acier (forcément...) avec ces +4% aujourd'hui. Il ne faut surtout pas croire que je puisse avoir une dent contre vous, au contraire. Sans avoir le temps de développer, je résumerais ma mésaventure "arcelor" comme ceci:1/ Convaincue par ses arguments en le lisant, je décide de suivre les conseils de Mr Van Mulder à l'achat sur Arcelor et j'achète le 13 octobre des actions Arcelor pour 24,802/ Excellent conseil ! Dès le lendemain, l'action frise 27,80. Magnifique!3/ Vous connaissez la suite... Mais je suis seule et unique responsable de ma situation, à savoir que je n'ai pas engrangé ma plus-value lorsqu'elle s'est (très rapidement) présentée, et d'autre part je n'ai pas saisi la chance de "sortir" avec les honneurs ce mardi.Mea culpa, donc. Sur le fond, le conseil était très bon.Je garde mes actions en les transférant dans ma catégorie "investisements long terme". Nos semailles fleuriront un jour, j'en suis sûre Luc :-)Mon travail quotidien consiste de plus à "consommer" des barres d'acier... Lakhsmi & Daniela, même combat!Et n'oublions pas les 25 centimes par actions début décembre miam.Daniela