Comprendre la déflation

Publié le par loïc abadie

Suite aux nombreux commentaires et questions sur le thème inflation / déflation, j'ai placé en cadre de gauche du blog une page permanente sur ce sujet, qui sera une sorte de "FAQ" ayant pour but d'expliquer et de défendre cette thèse de la déflation qui peut sembler illogique.

La page est consultable ici : 

http://tropicalbear.over-blog.com/pages/Comprendre_la_deflation-770777.html

 

Commenter cet article

yukulélé 02/11/2008 20:12

http://www.latribune.fr/opinions/20081002trib000179522/crise-quelles-solutions-docteur-minsky-.htmlci joint un lien sur la théorie de Minski.Bonne lecture et Merci à Mr Abadie

stampe 20/10/2008 09:34

Merci, cher Loïc,Pourtant, Roque, qui suit ce dossier depuis un moment sur le site AT-Pro évoque des chiffres nettement plus élevés en pourcentage, graphes de sources officielles à l'appui, pour un taux de croissance de la dette de 17 % annuels avant crise (c'était le lien contenu dans mon précédent message).Ce fort endettement en pourcentage est aussi évoqué par Marc Faber dans une de ses lettres mensuelles de 2007.

stampe 20/10/2008 01:41

Loïc,Il me semble que vos chiffres sur la dette publique américaine prêtent à questionnement.Voir ici :http://www.pro-at.com/analyse-bourse/technique-Le-dollar-...se-meurt-1-8566.htmlCordialementS.

loïc abadie 20/10/2008 05:08



Certainement pas, mes chiffres sont tout à fait officiels et vérifiables avec les liens que j'ai donnés, la dette publique nette US est
actuellement de 37% du PIB environ (on passe à 50% en ajoutant les dettes des collectivités et états locaux).


La dette publique US est inférieure à celle de la plupart des états européens si on utilise un même mode de calcul (elle va évidemment augmenter nettement dans les années à venir, mais la marge
de manoeuvre des US est un peu meilleure à ce niveau que celle de beaucoup d'états européens).


 



Guillaume 18/10/2008 12:27

Bonjour,Vous avez mentionné dans l'un de vos billets que l'éclatement de la bulle de la dette privée avait un effet déflationiste.Je comprends que le marché de la dette privé étant saturé, tout ce qui s'achetait avec cette dette ne trouvera désormais plus preneur, d'où la baisse des prix.Mais qu'en est-il de ce qui s'achète avec du cash ?Je me pose cette question suite à la lecture de ce billet : http://georgewashington2.blogspot.com/2008/10/answer-to-inflation-versus-deflation.htmlP.S:Je vous lis depuis le mois d'août (blog et livre) mais comme c'est la première fois que poste un commentaire, j'en profite pour vous remercier de prendre le temps d'exposer avec autant de pertinence vos analyses sur la situation économique actuelle.Je salut aussi les commentateurs, les files de commentaires étant souvent très instructives.

dacian 17/10/2008 15:08

Loic, est-ce que tu peux nous dire si les effets du plan Paulson sont des signes que la deflation pourrait s'intensifie? Le taux pour les emprunts immobilier montent.http://www.usatoday.com/money/economy/housing/2008-10-16-mortgage-rates_N.htmDans ton livre, tu mentione que tu prepare une 2eme livre dedie a l'hyperinflation qui arrive a partir de 2011. Je voulais te poser la question ou t'en est la dessus? J'aimerais bien la lire cela avant, pour mieux me preparer :)Merci