Bear stearns : 83 ans de profits...jusqu'à aujourd'hui.

Publié le par loïc abadie

La banque d'affaires Bear stearns vient en effet d’annoncer ce soir être en manque de liquidités et a été obligé d’emprunter des fonds en urgence à la banque JP Morgan (moins de 3 jours après avoir démenti tout problème de liquidité), avec l’appui de la FED.
l'article du Point
Le communiqué de Bear Stearns
(on notera cette petite phrase en fin de communiqué : "The company can make no assurance that any strategic alternatives will be successfully completed")
 
C'est une nouvelle importante, parce que cette fois, ce n’est plus un établissement secondaire spécialisé dans le crédit hypothécaire qui est au bord du gouffre, c’est une des plus grandes banques d’affaires américaines, avec 14 000 employés, implantée mondialement, et qui gère près de 400 milliards de $ d’actifs (d’après le dernier bilan en date).
 
Comme son site l’annonce, bear stearns a été fondé en 1923 et n’a jamais connu d’année en perte au cours de son existence…jusqu’à aujourd’hui.
 
Cette affaire rappelle beaucoup par certains aspects la quasi-faillite de Northern Rock en Angleterre, qui a du être nationalisée par la suite.

Ce n’est évidemment pas avec un prêt de 28 jours que Bear Stearns va régler ses problèmes :
Comment ses clients pourraient-ils lui faire confiance après ce qui vient de se passer, alors qu’elle a nié tout problème de liquidité quelques jours avant le communiqué d’aujourd’hui et en est réduite à présent à demander ce prêt en urgence  pour faire face à ses obligations...et surtout que va-t-il se passer dans 28 jours ?
Bear stearns était ce soir en baisse de 40% à Wall Street, son cours ayant été divisé par presque 5 depuis mai 2007.
 
bear stearns va devoir vendre des actifs, rapidement et en grande quantité pour pouvoir reconstituer le cash qui lui manque. Ca ne sera pas un facteur de soutien aux marchés, mais c'est une situation classique dans un contexte de credit crunch qui va aller en s'aggravant...Bear Stearns ne sera sans doute pas la seule victime de la crise.
 
Enfin, on constate une fois de plus l’impuissance totale de la FED, dont les baisses de taux et les divers plans destinés à « fournir des liquidités » ne parviennent pas à enrayer la progression de la crise et la perte de confiance des acteurs économiques. L'affaire Bear Stearns, par la taille et la renommée de cette banque, aura des conséquences lourdes au niveau de cette confiance.

Publié dans actualité

Commenter cet article

julien 17/03/2008 21:14

Et hop le down fini dans le vert.C'est du délire total et rien n'y fait. Pertes d'emplois, crash de la 5eme banque, tous les indicateurs avancés dans le rouge, plongeon du dollar, récession confirmée etcJe pense que les elections americaines y sont pour quelque chose. Je n'imagine pas comment cela pourrait etre autrement. Tout se petera la gueule sauf la bourse avant les elections histoire que le bon peuple aient encore l'impression de pouvoir croire en qlq chose.Plus dure sera la chute au final.Mais la il n'y a plus aucune logique, le marché est irrationnel.

loïc abadie 18/03/2008 05:25

Bonjour, j'ai tenté d'y répondre dans le dernier article...A mon avis : influence probable des parités monétaires.

Vincent Schwander 17/03/2008 18:01

pour Julien.oui, moi aussi, j'ai remarqué cette résistance curieuse de la bourse US.on entend parler d'une task force, dite commité anti plongeon, qui serait très active depuis août dernier ...quelqu'un connait ?

julien 17/03/2008 14:41

Je reste personnellement très étonné devant la résistance des indices US.Je ne sais pas d'ou vient l'argent qui empeche la chute brutale mais quand je compare avec le CAC...Cela fait 2 mois que j'y regarde et nos indices sont bien plus sensibles aux pb US que les indices US eux-memes oOEt je ne serai franchement pas étonné que nous terminions la journée dans le vert alors que BS vient d'etre racheté pour 2$ par JPM. Malgrè la récession et l'accumulation de mauvaises nouvelles le dow offre une résistance hallucinante.

laloss 17/03/2008 05:54

Bear stearns rachetée pour une poignée de figues...C'est l'explosion manifeste de la plus grande financière de l'histoire, celle de la titrisation.LE gold à plus de 1025$!!heureusement !

arno 15/03/2008 14:49

Bonjour.J'ai une question plus technique qu'autre chose. La FED a décidé de soutenir Bears via JP Morgan qui redistribuera les fonds alloués par la FED.Bref pourquoi Bears Stern ne se refinance-t-elle pas elle-même directement à la FED ?J'ai cru comprendre que Bears n'était pas vraiment une banque de dépôt comme Citi Group par ex. et donc qu'elle ne pouvait avoir accès à des emprunts aux taux d'escomptes de la FED.Pouvez-vous confirmer ?NB/ JP Morgan fait peut-être ça aussi dans le cadre d'une stratégi ede participation future dans le capital de BS...

loïc abadie 15/03/2008 15:28

http://biz.yahoo.com/ap/080315/bear_stearns.htmlOui, il est bien question d'un rachat possible de bear stearns (ou d'une partie de ses activités) par JPM. Et Bear stearns n'a pas effectivement accès directement aux prêts de la FED.D'après l'article de Yahoo et d'autres articles, la procédure utilisée hier avec JPM comme intermédiaire entre la FED et Bear stearns est très rare, et aurait été utilisée pour la dernière fois dans les années 60.