crédit crunch : les premières victimes européennes

Publié le par loïc abadie

Je me concentre beaucoup dans ce blog sur la situation aux USA, parce que c'est de ce pays que les grandes tendances économiques démarrent pour se répandre ensuite au reste du monde.
Et les "tendances" se répandent parfois très vite, malheureusement pour les investisseurs concernés !

Une première banque Allemande, IKB vient ainsi de se déclarer en difficulté à la suite des problèmes sur les dérivés de crédits US. Et ce n'est pas un simple avertissement sur ses résultats qu'elle lance, puisqu'elle est obligée de faire appel à son actionnaire de référence (une grande banque publique) pour assurer sa solvabilité. Appel au secours lancé 10 jours seulement après que la banque se soit déclarée en excellente santé financière : 

Article d'IHT
Article de la Tribune


Autre signe d'inquiétude, le cours de la Deutsche Bank qui a perdu pour le moment près de 20% sur son plus haut du 11 mai 2007.

Le hedge-fund anglais Caliber avait déjà du fermer ses portes fin juin pour les mêmes raisons (crise du subprime et du marché des dérivés de crédit).

Et maintenant ce sont trois fonds français de la compagnie ODDO (qui est une grande société de gestion de patrimoine) qui vont être prochainement liquidés.
Ce sont des fonds de "trésorerie dynamique", donc qui ne font théoriquement pas partie des placements les plus risqués (même si ce ne sont pas des placements sans risque !)...les heureux investisseurs ayant placé leur "trésorerie" pour du court terme vont devoir maintenant croiser les doigts en espérant que leurs fonds pourront être liquidés dans des conditions pas trop mauvaises.
Deux fonds de la compagnie d'assurance Axa connaissent aussi quelques "problèmes" de liquidité et de forte baisse dus selon l'expression d'AXA à des "conditions de marché extraordinaires" (!)

Article de la Tribune,  communiqué d'Oddo et communiqué d'AXA

En résumé : pour ceux qui ont de la trésorerie à placer, évitez les placements de "trésorerie dynamique", ils ne semblent pas très "dynamiques" dans les "conditions de marché extraordinaires".

Enfin, les marchés actions continuent leur repli, on peut espérer quand même un rebond dans les 2 prochaines semaines...ce serait l'occasion idéale pour constituer ou renforcer une ligne baissière de BX4 avant l'automne.

Publié dans économie générale

Commenter cet article

Troll des Bois 02/08/2007 14:41

Pour ma part, je continue à thésauriser sur mon Plan d'Epargne Logement de la Banque Postale.

ngu yen 01/08/2007 21:54

Quelle magouille ces dettes "subprime" titrisées , elles peuvent se nicher partout!La baisse est forte et a déjà casser la tendance moyen terme(depuis juillet 2006) , elle doit aller jusqu'à environ 5520 pts avant d'avoir un rebond qui dure un peu (5770à 5850 pts selon les AT tistes).Mais je crois bien à une chute supplémentaire vers 5300 pts minimum car je pense que la tendance long terme doit etre cassée avant qu'une dernière hausse corrective arrive fin 2007, début 2008 (n'oublions pas que la Fed peut baisser pour un temps ses taux pour sauver l'economie US).Après (quand?) sera le début de la chute finale... Quant aux BX4 j'en ai acheté trop peu vers 61OO pts et ai revendu sous 5900 pts  o:(( et en plus ai acheté le LVE (c'est une sorte de BX4 à l'envers à levier x 2, éligible au PEA). depuis je rame pour vendre LVE et racheter bx4 (rebond technique espéré); j'espère etre fin pret dans au plus tard 1 semaine.

Noryungi 01/08/2007 18:37

Merci pour ces informations... Ce que je trouve "intéressant", c'est que la crise semble arriver à petits pas. La boule de neige est en train de grossir doucement, pour ainsi dire.Nul doute qu'une fois le "point d'inflexion" atteint, ces petites alertes se transformerons en crise avérée.