Mon point de vue sur les élections

Publié le par loïc abadie

Ce blog n'a pas pour objet la politique, mais en tant que citoyen, je ne peux pas rester inactif dans le cadre de la campagne électorale actuelle.

Je donnerai donc mon point de vue une fois et une seule sur cette élection pour expliquer mon choix.

D'abord, comme je l'ai expliqué j'attends une crise économique importante au cours du prochain quinquennat. Quel que soit le vainqueur du 2ème tour, nous aurons à y faire face, et aucun des deux candidats ne pourra empêcher son arrivée, vu que ses causes dépassent très largement le cadre hexagonal.

Mais en situation turbulente, la personnalité, la compétence, l'énergie de celui qui sera aux commandes pendant ce quinquennat est quand même importante !

Quand un ouragan frappe un navire, il vaut mieux avoir un capitaine responsable et énergique, capable de tenir fermement le cap pour passer au mieux la tempête plutôt qu'une personne qui improvise avec un plan d'action totalement flou.

En situation de crise, l'insécurité, la violence et la délinquance a tendance à augmenter fortement...il nous faut des gardes-fous solides.

En situation de crise, il nous faut quelqu'un qui ait un programme d'action précis, chiffré et pas quelqu'un qui refuse toute explication détaillée sur son programme et refuse tout débat sur les "questions techniques."

En situation de crise, il nous faut quelqu'un qui tienne compte des réalités du monde moderne, pas quelqu'un qui veuille gouverner avec des idées datant de près de 40 ans, et dont les alliés s'appellent "lutte ouvrière", "ligue communiste révolutionnaire, "parti communiste". Le mur de Berlin est tombé il y a près de 20 ans !

Pour toutes ces raisons, je choisirai sans hésiter Nicolas Sarkozy le 6 mai.

Ceux qui voudraient plus d'arguments et comprendre le danger que représente la candidature de Ségolène Royal pour notre pays pourront consulter le blog "esperance2007".

Bon vote à toutes et à tous le 6 mai, quel que soit votre choix !

 

 

Commenter cet article

nonasarko 10/06/2008 09:21

Sarkozy.qq'un.de.bien.pour.laVfrance.??????JAMAIS…!ET…ON…EN…VOIT…LES…RESULTATS…SEULEMENT…APRES…1…AN…DE…PRESIDENCE……ALORS…QUE…LA…CRISE…ECONOMIQUE…N'EST…MEME…PAS…ENCORE…ARRIVEE…!!!IL∞A…DEJA…AFFAMÉ…LE…PEUPLE…FRANCAIS…!!!!LA…PROMET

Pierre 05/05/2007 13:45

Je recommande très vivement ce livre :

"Quand la France réagira"

http://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782212538052/quand-la-france-reagira

Marolleau 03/05/2007 12:14

http://lucky.blog.lemonde.fr/

NonASarko 02/05/2007 10:03

Loïc, lorsque nous élisons un Président de la République, nous élisons une personne autant qu'un programme.

Tu le dis toi-même, Nicolas Sarkozy te semble le seul à être un "capitaine responsable et énergique". Lorsque d'autres critiquent Nicolas Sarkozy, ils le font également sur son aspect très "capitaine" dans le sens dirigiste voir dictatorial et "énergique" dans le sens sans scrupule et prêt à tout pour accroitre son pouvoir. Et c'est en cela que Nicolas Sarkozy inquiète.

Son programme reste plus conservateur que libéral, et de toute façon les périodes électorales obligent à proposer des solutions simples (voire simplistes à des problèmes compliqués).

Pour finir, les analyses que tu publies font preuve d'une clairvoyance et d'une recherche réellement intéressantes. Tu noteras que la croissance américaine est en train de se mettre en berne, et que l'Europe est en retard sur ce process. On constate que les USA, dans un état d'esprit similaire au notre, on élu un champion néo conservateur comme président, qui réduit les impôts, qui crache des liquidités, utilise la dette, réduit les successions...

Ce que propose Nicolas Sarkozy s'en rapproche (suppression des droits de succession, contrôle politique de la BCE, diminution des impôts, diminution des charges et donc des prestations sociales publiques...)

Devons nous suivre la voie vers la crise tracée par nos amis américains, ou bien pouvons nous essayer autre chose?

jmc 01/05/2007 08:18

Bonjour,

je réponds aux  paragraphes sur l' énergie.

Dire que l'on a du charbon pour 200 ans est plutôt étonnant. C'est à coup sûr faux. De plus, si on se mettait à  l'utiliser pour compenser le pétrole, il filerait très vite ( de même  que  le gaz) de sorte que le Peak Coal arriverait vers 2030.  En plus il y a mille autres détails techniques, et c'est sur les détails que cela se joue.

Note sur ce point: 0      Il va falloir  trouver autre jour pour peindre en rose l' avenir de la finance.

Quant à Sarkozy, même en admettant que ses idées soient celles du XXIIII ième siècle, les dernières vidéos montrent un homme dont on est en droit de douter de la stabilité mentale.  Il péterait les plombs  vendredi ou samedi que je ne serais pas étonné.



Quand  à